Le sentier des Gorges
>>
Accueil
>
Pédestre
>
Le sentier des Gorges
Sérandon

Le sentier des Gorges

Patrimoine et architecture
Point de vue
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
N’oubliez pas vos jumelles ; vous le regretteriez si vous avez la chance d’observer un rapace survolant les gorges de la Dordogne !
Entre ciel et Dordogne, le sentier en début de parcours descend dans les gorges de la Dordogne puis chemine sur plateau agricole en passant par les villages de Vernéjoux, Enval et Monange. Agréable en toute saison, avec peut-être un coup de cœur pour l’hiver, où l’absence de feuilles permet de mieux découvrir la rivière et les panoramas sur monts d’Auvergne enneigés.

Les 11 patrimoines à découvrir
Patrimoine

Le bourg de Sérandon

Sérandon, 349 habitants au dernier recensement, tirerait son nom de la racine « serre » (point culminant), à laquelle le suffixe « don » donnerait un caractère défensif.
Au retour de la randonnée, n’hésitez pas à faire un crochet vers le site grandiose de Gratte-Bruyère, qui domine le confluent de la Dordogne et de la Sumène. Cet observatoire est idéal pour observer l’aigle botté, le milan royal, le circaète jean-le-blanc ou encore le faucon pèlerin.

lire la suite
Patrimoine

Etranges messages

Le circuit est ponctué de panneaux en bois qui délivrent d’étranges messages. Il s’agit d’un projet de sentier d’interprétation développé par des élèves du lycée de Neuvic autour des cinq sens.
lire la suite
Patrimoine

La conduite forcée

La construction d’un barrage sur le cours de la Triouzoune a donné naissance à un lac de 410 hectares autour des communes de Neuvic, Liginiac et Sérandon. D’une longueur de 5 km, la conduite forcée sous vos yeux part de la digue du barrage et amène l’eau jusqu’à l’usine électrique de la Triouzoune, située en contrebas. Le petit bâtiment au départ de la conduite est appelé « chambre d’équilibre » et permet de réguler le débit de l’eau.
lire la suite
Point de vue

La Dordogne

Prenant naissance dans le Massif du Sancy, d’une longueur de 483 km, la rivière Dordogne conflue avec la Garonne pour former l’estuaire de la Gironde.
Entre Corrèze et Cantal, la présence de gorges a favorisé la construction de barrages hydro-électriques. A vos pieds, se trouve la retenue du barrage de l’Aigle. Longue de 25 km, elle offre des décors sauvages faits de falaises rocheuses, d’éboulis rocheux et de fortes pentes boisées.

lire la suite
Patrimoine

Le village de Vernéjoux

Les villages du Limousin avaient tous une vocation agricole. La traversée de ces hameaux constitue toujours un moment de découverte unique lors d’une randonnée : granges, maisons de maître, croix, petit patrimoine...
Au village de Vernéjoux, remarquez les bâtiments agricoles et le puits.

lire la suite
Point de vue

Le Massif du Sancy

Cette randonnée vous offrira un point de vue remarquable sur le plus haut volcan de France métropolitaine, le Puy de Sancy. Du haut de ses 1885 mètres d’altitude, ce sommet est le point culminant du Massif Central. Les deux ruisseaux, la Dore et la Dogne, y prennent naissance et leur confluence forme la Dordogne.
lire la suite
Patrimoine

La centrale de Marèges

Le poste électrique de la Mole est une des plus importante de France. Il alimente notamment pour partie la région parisienne et le réseau SNCF.
Il est alimenté en partie par le barrage de Marèges qui se trouve en contrebas sur la Dordogne. Ce barrage, le premier à avoir été mis en eau en 1935, fait l’objet d’un petit parcours d’interprétation.

lire la suite
Point de vue

Rocher du Grisot

La formation du massif volcanique du Cantal a provoqué des remontées de lave sur des zones fragilisées de cette partie nord de la Dordogne. Ces remontées sont encore visibles aujourd’hui sous la forme soit de petits puys, soit de lambeaux de coulées. Le Rocher du Grisot, qui fait partie plus globalement du Puy appelé Puy d’Enval ou Puy de Vernejoux, est une butte témoin dégagée par l’érosion d’une coulée dont la provenance reste imprécise.
lire la suite
Point de vue

Les Monts du Cantal

Au-delà de la Dordogne, s’offre un panorama sur les Monts du Cantal. Ce massif est en fait le vestige d’un stratovolcan né il y a 13 millions d’années, le plus grand d’Europe, démantelé par des phénomènes d’effondrement et d’érosion glaciaire.
lire la suite
Patrimoine

Le village de Monange

Sur la fin de la balade, notez dans le village de Monange la présence d’un four mais surtout d’un puits à balancier. Son fonctionnement repose le principe du levier : appuyé en son milieu sur un pivot et portant à un bout un récipient et à l'autre un contrepoids. Il suffit de faire varier le poids d'un des bras pour imprimer à ce dernier un mouvement de bascule.
lire la suite
Patrimoine

L’église de Sérandon

A la fois point d’orgue et point final du parcours, l’église de Sérandon est une des plus jolies du département. Classée Monument historique, son porche est encadré d’un cordon de sculptures de personnages et d’animaux symboliques. En s’avançant, quatre scènes avec des personnages sculptés.
lire la suite

Description

Stationner sur le parking de la mairie. Prendre la rue du Moulin Barriè. Poursuivre tout droit.

  1. Au carrefour avant le village du moulin, suivre la route à gauche. A droite au carrefour suivant. Suivre la direction de la cité de Vermillard.
  2. Après la première maison, prendre le chemin à gauche ; passer en contrebas du château d’eau. Le sentier descend en lacets et rejoint un chemin que l’on prend à gauche sur 200 m. Prendre un sentier à droite qui descend en lacets jusqu’à une petite route. 
  3. Remonter par la gauche (à droite pour la variante plus difficile) jusqu’au carrefour.
  4. Remonter le long du ruisseau, traverser la route pour prendre le sentier en face. Il monte en lacet dans le bois et rejoint une piste que l’on suit à droite sur un long moment.
  5. Suivre la piste à droite qui descend vers la gorge puis remonte. Au carrefour, suivre la piste goudronnée à droite pour rejoindre Vernéjoux. 
  6. Dans le village, prendre la seconde route à droite qui conduit à Enval. Après une ferme sur la droite, prendre la piste à gauche. Dans un virage, laisser un chemin sur la droite. Poursuivre : la piste contourne le Puy d’Enval et rejoint une route.
  7. La prendre à droite ; continuer tout droit en laissant plusieurs routes sur votre droite et votre gauche. Traverser Monange en passant devant un ancien four et un puits.
  8. Après la dernière maison, laisser la route principale et prendre à gauche en direction des maisons numérotées de 16 à 25. Cette petite route devient un chemin. Poursuivre. Tout droit au carrefour après le pré pour rejoindre une route que l’on prend à droite. A droite au carrefour suivant pour rejoindre le départ en passant devant l’église.
Départ : Bourg de Serandon
Arrivée : Bourg de Serandon
Communes traversées : Sérandon, Liginiac

Profil altimétrique


Recommandations

Partir bien chaussés : prudence dans la descente.
Ce circuit comprend une variante plus difficile qui fait l’objet d’une fiche descriptive.


Lieux de renseignement

Bureau d'information touristique de Neuvic

1 Rue de la Tour des Cinq Pierres, 19160 Neuvic

05 19 60 00 30

En savoir plus

Accès routiers et parkings

De Neuvic ou de Liginiac, suivre la D20 puis la direction de Sérandon

Stationnement :

Bourg de Serandon

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :


À proximité
1