Saut de la Virole
>>
Accueil
>
Pédestre
>
Saut de la Virole
Lestards

Saut de la Virole

Curiosités géologiques
Paysage
Sentier de découverte
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Ce circuit d’une heure peut facilement s’enchainer et permet de découvrir un des cours d’eau emblématique de la Corrèze ; la Vézère, située entre les deux lacs artificiels de Viam et des Bariousses.

Née au cœur de la Tourbière du Longeyroux, la rivière serpente paisiblement dans les paysages en alvéole du Plateau de Millevaches. Elle doit cependant s’encaisser brutalement pour contourner par le nord le Massif des Monédières.
C’est donc au milieu des gorges abruptes et des rochers qu’évolue ce parcours avant de remonter vers les paysages humanisés et les hameaux du Plateau.
Point d’orgue de l’itinéraire, le Saut de la Virole, là où la rivière se fraie un chemin au milieu des blocs de granite avant de chuter dans un fracas étourdissant plusieurs mètres en contrebas.


Les 5 patrimoines à découvrir
Point de vue

Point de vue sur la forêt domaniale de Viam-Lestards

Une forêt domaniale est, en France, une forêt appartenant à l'État. Sa gestion est assurée par l'Office national des forêts (ONF) en application du Code forestier. Elles furent établies à l'époque de Charlemagne, les catégorisant ainsi de « premiers espaces naturels à la gestion rigoureusement encadrée ».
Cette dernière possède une surface d’environ 1.17 km².

lire la suite
Rivière

La Vézère

La Vézère s’écoule dans ces gorges sur près de 5km entre le barrage de Monceaux la Virole (Lac de Viam) et le barrage de Treignac (Lac des Bariousses), passant de 684 à 553 mètres d’altitude.
Elle se fraye ici un chemin entre les blocs de granite avant de chuter plusieurs mètres plus bas en une cascade appelée « Le Saut de la Virole ».

lire la suite
Cascade

Le saut de la Virole

Depuis sa source, située à une trentaine de kilomètres, et après avoir sillonnée les tourbières du Plateau de Millevaches, la Vézère se fraye un chemin au milieu des blocs de granite avant de chuter plusieurs mètres plus bas et former cette cascade naturelle : le saut de la Virole.
Les couleurs du paysage évoluent au fil des saisons, passant du vert tendre du printemps au gris brun de l’hiver, et le débit de la Vézère variant en fonction de la gestion du barrage hydro-électrique de Monceau-la-Virole, offrent différents aspects à cette cascade.

lire la suite
Petit patrimoine

L’ancien moulin de Coissac

Petit patrimoine Ce moulin appartenait aux habitants du village de Coissac. Il servait autrefois à moudre le grain tel que le seigle ou le blé noir.
Il n’en reste que des ruines à ce jour mais l’on peut toujours voir les meules à grains en granite dans les vestiges du moulin.
On peut également voir un restant du bief qui permettait d’alimenter le moulin en eau et les ruines d’une bâtisse datant de la même période que le moulin, mais dont on ne connait pas l’usage.

lire la suite
Etang

L’étang de Coissac

L’étang de Coissac alimentait le moulin en eau lorsqu’il était encore fonctionnel. Aujourd’hui inactif, l’eau de ce dernier se perd d’abord dans une « cariçaie » (végétation dominée par les laîches ou Carex) pour ensuite permettre la formation d’une tourbière en queue de l’étang.
lire la suite

Description

  1. Emprunter le chemin qui part au nord du hameau de Coissac. Laisser un premier chemin sur la droite, puis un second sur la gauche.
  2. Traverser une prairie et à l’embranchement suivant, poursuivre sur la gauche.
  3. A la clairière, au niveau du panneau d’interprétation, prendre le sentier qui descende à gauche. Arrivés sur un léger replat, un aller-retour conduit jusqu’au Saut de la Virole.
  4. Revenir à l’embranchement et continuer le sentier tout droit. Franchir un ruisseau et monter en sous-bois. Ce chemin mène au sommet de la conduite du barrage. Poursuivre sur 50 mètres.
  5. Prendre à gauche, l’on peut apercevoir les ruines du moulin. Le chemin longe un ruisseau et se poursuit dans le bois.
  6. Laisser un étang sur la gauche et rejoindre le chemin emprunté au départ. Prendre à droite pour rejoindre Coissac.
Départ : Hameau de Coissac, Lestards
Arrivée : Hameau de Coissac, Lestards
Communes traversées : Lestards

Profil altimétrique


Recommandations

Le massif boisé de ce milieu offre une grande quiétude pour la faune et la flore, merci de respecter cet environnement.
Le niveau de la Vézère peut monter brusquement en raison de lâchers d’eau du barrage situé un peu plus en amont. Merci d’être prudent en bordure du cours d’eau et d’être vigilant sur les rochers glissants.


Lieux de renseignement

Office de Tourisme Terres de Corrèze (Treignac)

1 place de la République, 19 260 Treignac

http://www.terresdecorreze.com

accueil@terresdecorreze.com

05 55 98 15 04

En savoir plus

Accès routiers et parkings

En venant de Treignac, par la D16.

Stationnement :

Bourg du hameau de Coissac

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :