Circuit du Duveix
>>
Accueil
>
Pédestre
>
Circuit du Duveix
Saint-Méard

Circuit du Duveix

Patrimoine et architecture
Paysage
Point de vue
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Du patrimoine rural, des chemins en lisière de prés et en sous-bois, les ingrédients parfaits pour une belle balade.
Ce circuit permet la découverte de Saint-Méard et ses alentours, notamment les vestiges du château d’Echizadour, rare donjon du XIIème siècle du secteur, ainsi que de belles ouvertures paysagères sur des villages au bâti traditionnel préservé.

Les 6 patrimoines à découvrir
Patrimoine

Le Rouvereau

Le village du Rouvereau présente un habitat traditionnel préservé, employant les matériaux locaux (gneiss, schiste, tuiles) : four à pain, autrefois situé dans chaque village et servant à tous, fermes et dépendances (porcherie…)…
La commune a créé une aire de bivouac voisine de la salle des fêtes. Les randonneurs y trouveront des tables (dont une abritée), casiers, évier, douche solaire, toilettes sèches, barbecue, espaliers pour s’étirer, barres pour attacher les chevaux et emplacements pour leurs tentes ou une nuit à la belle étoile !
lire la suite
Point de vue

Point de vue

Vue sur Saint-Méard depuis le chemin de Laugeas
lire la suite
Légende

Légende de la sorcière d’Echizadour

C’était en des temps lointains où les Sarrazins avaient envahi la France jusqu’au Limousin. Certes, après la bataille de Poitiers, ils s’enfuirent, mais pas tous. On dit que des tribus entières restèrent en Limousin, où elles pratiquaient toujours la magie noire…
A Echizadour, Hilda, la fille du seigneur fut ainsi élevée par une nourrice sarrasine…
Cette nourrice était sorcière et initia Hilda à la sorcellerie.
Quand la jeune fille eut 16 ans, elle obéit à sa nourrice et partit en Espagne où elle resta plus de 3 ans. Nul ne sait ce qu’elle y fit, mais lorsqu’elle revint en Limousin, elle avait une beauté étrange… Elle fit construire une tour où elle s’enfermait des semaines durant. On disait qu’elle s’y livrait à la sorcellerie… En même temps qu’Hilda était revenue au pays, commença à apparaître une monstrueuse chauve-souris, se livrant à un rituel macabre : elle entrait dans les fermes et les maisons, et aspirait le sang des nouveau-nés de 2 jours non encore baptisés ! La même scène se reproduisait, et cependant le temps et les années passaient, si bien que cela faisait plus d’un siècle qu’Hilda était revenue, et pourtant elle restait toujours aussi belle et jeune...
Ainsi jusqu’au jour où une nièce d’Hilda donna naissance à un enfant dans le château d’Echizadour… 2 nuits plus tard, la maman vit entrer dans sa chambre l’effroyable chauve-souris, mais le jeune mère qui était en train de prier eut l’idée de jeter son chapelet sur l’horrible bête : celle-ci tomba aussitôt raide morte au pied du berceau, avant d’avoir eu le temps de sucer le sang du nouveau-né.
Dès lors, plus personne ne revit la belle Hilda, Hilda la sorcière, Hilda le vampire…

Source : Georges-Emmanuel CLANCIER, La vie quotidienne en Limousin au XIXe siècle
Réécrite par Julie Grèze – Pays d’art et d’histoire de Monts et Barrages
lire la suite
Patrimoine

La tour d’Echizadour

Propriété privée (défense d’entrer), visible depuis la route, cette tour du XIIe siècle est le seul vestige du château des chevaliers d’Echizadour (leurs armes sont visibles sur la porte latérale de l’église de St-Méard).
Elle dominait un château complet avec logis, remparts et fossés. L’étage servait d’habitation en cas d’attaque, d’où la présence de baies géminées (fenêtres médiévales doubles) et de latrines (les toilettes du Moyen Âge !).
La toiture visible sur certaines cartes postales anciennes a été supprimée en 1957.

Classée Monument Historique depuis 1955.
lire la suite
Patrimoine

Église

Il ne reste rien de l’église d’origine (XIIIème siècle). Rénovée en 1891, la façade a été reconstruite à partir du tiers de sa hauteur, le mur sud entièrement repris, 2 chapelles ajoutées de part et d’autre, et le clocher refait.
Des archives témoignent de l’état de l’église avant ces travaux, et des projets de restauration proposés (1855, 1879, 1884). Avant, l’église avait un clocher bien différent (4 arcades au lieu de l’unique actuelle).
A l’intérieur, des pierres tombales décorées ont été réemployées pour paver le sol. Sur la porte latérale se trouve un blason portant les armes des Echizadour, famille de chevaliers vivant dans le château voisin au Moyen Âge.
lire la suite
Archéologie

Coffres funéraires à côté de l’église

Ces 2 coffres funéraires ont été découverts en 1969 dans un champ de St-Méard en cours de labours. Ils renfermaient chacun les cendres d’un mort (probablement une mère et son enfant), car entre mi-Ier siècle et mi-IIIe siècle, on incinérait les défunts. On ajoutait, à l’intérieur et autour, des objets en verre, en terre cuite ou des éléments précieux pour les accompagner dans l’autre monde (la plupart du mobilier est visible à la mairie aux heures d’ouverture).
Ensuite, les morts furent enterrés dans les cimetières voisins des églises (comme ici au Moyen Âge), avant de déplacer ces « champs des morts » vers l’extérieur des bourgs au XIXe siècle, pour des raisons d’hygiène.
lire la suite

Description

  1. Depuis le parking de la salle polyvalente, prendre la route sur la gauche sur 70 m et au premier carrefour, emprunter le chemin sur votre droite qui borde une haie.
  2. A la croisée des 4 chemins, poursuivre tout droit.
  3. Au croisement suivant de 4 chemins, poursuivre tout droit également.
  4. Arrivé à la route RD120a2, prendre le chemin qui part à gauche sur 900m jusqu’à la RD12.
  5. La prendre à gauche sur 100 m puis prendre la petite route à droite qui se poursuit en chemin.
  6. Au carrefour des chemins en Y, prendre le chemin à droite. (à gauche liaison avec le circuit les Puechs) puis laisser le chemin à droite puis celui à gauche.
  7. Poursuivre le chemin forestier puis contourner la prairie en laissant de côté le chemin sur votre gauche et arriver à la RD16.
  8. La prendre à gauche, puis prendre la C10 à droite direction Jumeau-le-Petit. A la ferme, prendre à gauche. Continuer tout droit.
  9. Arrivé sur un chemin, le prendre à droite. Passer les maisons de la Tuilerie, traverser un ruisseau.
  10. Arrivé à la route, prendre à gauche ; puis prendre la petite route à droite direction Laugeas.
  11. Arrivé à un carrefour de 3 routes, prendre le chemin à droite en longeant les maisons (à gauche, liaison de 2,2 km pour rejoindre le circuit le Mont Gargan – Piste 3), et le descendre tout droit jusqu'à la route.
  12. Arrivé à la route, la prendre à droite. Au carrefour suivant, prendre à gauche.
  13. Au carrefour en Y, prendre le chemin à gauche, passer un ruisseau. Après le ruisseau, prendre sur la droite.
  14. Arrivé en lisière de bois, prendre le chemin à droite. A un carrefour en Y, aller à droite (à gauche, circuit des mines d'or de la forêt de Champ Vert). Passer à droite d’un pré et continuer le chemin. Longer un pré dans la descente.
  15. Arrivé à un premier carrefour au bas du pré, prendre à gauche. Au carrefour en Y, laisser de côté la route et prendre le chemin sur la gauche.
  16. Arrivé à la RD12, la traverser et continuer tout droit. Arrivé à un chemin, le prendre à droite.
  17. Arrivé à la RD16, la traverser et prendre la route en face. Arrivé à une autre route, aller tout droit. La Tour d'Echizadour se trouve dans la descente sur votre droite avant la RD20.
  18. Traverser la RD20 et continuer sur 150m. Prendre le chemin à gauche longeant un mur. Arrivé à l'église, vous trouverez le blason des seigneurs d'Echizadour sur la porte latérale et des urnes funéraires à l'entrée principale de l'église.
  19. Au carrefour de l’église, tourner à gauche et au carrefour suivant, prendre à droite direction le Rouvereau.
Départ : Salle polyvalente du Rouvereau, Le Rouvereau, Saint-Méard
Arrivée : Salle polyvalente du Rouvereau, Le Rouvereau, Saint-Méard
Communes traversées : Saint-Méard, Linards, La Croisille-sur-Briance

Profil altimétrique


Recommandations

N’oubliez pas : un petit ravitaillement, de l’eau, des chaussures adaptées, un vêtement de pluie. Pensez à emporter vos détritus, et à refermer les barrières derrière vous. Ne partez jamais sans avoir indiqué le lieu de votre randonnée. Respectez la faune et la flore. Ne pas faire de feu. Evitez toutes dégradations des chemins et de leurs abords.

Lieux de renseignement

Office de Tourisme de Briance-Combade

Maison Jane Limousin - 12 Avenue Amédée Tarrade, 87130 Châteauneuf-La-Forêt

En savoir plus

Accès routiers et parkings

A 40 km de Limoges. De Limoges, prendre l’A20 en direction de Toulouse. Prendre la sortie n°39 - St Priest Ligoure, St Paul et St Hilaire Bonneval. Au rond-point, prendre la 4ème sortie – D15 en direction de Saint-Paul et Saint-Hilaire-Bonneval. A Saint-Hilaire-Bonneval, prendre à droite la D15 en direction de St Genest-sur-Roselle, Linards, Châteauneuf-la-Forêt. Rester sur la D15 et au carrefour avec la D12 prendre à droite en direction de Linards. Traverser Linards et au monument aux morts, tourner à droite sur la D12 en direction de Chamberet, St-Méard. Au carrefour avec la D120a2, prendre à droite en direction de St-Méard. Traverser le bourg, puis au carrefour face à l’église prendre à droite. Au carrefour suivant, suivre la direction à droite Le Rouvereau.
 
A 70 km de Brive-la-Gaillarde. De Brive, prendre l’A20 en direction de Limoges. Prendre la sortie la sortie n°42 –St-Germain-les-Belles. Au stop, prendre la D7bis en direction d’Eymoutiers et Châteauneuf-la-Forêt. Traverser St-Germain-les-Belles en restant sur la D7bis puis la D16 en direction de Châteauneuf-la-Forêt. Emprunter ensuite la D16a (à gauche) et suivre la direction de St-Méard. Au carrefour avec la D120A1, prendre à gauche puis une fois rentrée dans le bourg, prendre à gauche au premier carrefour et suivre la direction Le Rouvereau.

Stationnement :

Salle polyvalente du Rouvereau, Le Rouvereau, Saint-Méard

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :