La cascade de la Tine
>>
Accueil
>
Pédestre
>
La cascade de la Tine
Pradines

La cascade de la Tine

Curiosités géologiques
Faune et flore
Sentier de découverte
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Ce sentier d’interprétation a pour but de faire découvrir aux visiteurs les usages anciens et actuels de l’eau. Il se déroule le long de petits sentiers de bord de rivière et de pistes forestières, et défile au travers de différents panneaux informatifs.

Le contrecoup de la formation des Alpes et des Pyrénées a provoqué la création de plusieurs failles géologiques qui traversent ce secteur entre le Plateau de Millevaches et le Massif des Monédières, donnant un relief tourmenté.
Les cours d’eau se fraient un chemin dans ce relief, tantôt sages sur les replats en tourbières et fonds humides, tantôt fougueux en cascades et rapides.


Les 10 patrimoines à découvrir
Patrimoine

L’Eglise de Pradines

L’Eglise paroissiale de Saint Georges à Pradines date du XIVème - XVème siècle et est de style gothique.
Cette dernière présente un plan simple en croix latine composé d’une nef unique se terminant par deux chapelles latérales et un chœur à pans coupés.
Elle a connu plusieurs restaurations l’effondrement de la voûte de la nef, en 1908, puis en 1982, en 2006 ensuite et enfin en 2018.
De nombreuses informations historiques sont indiquées au panneau n°1.

lire la suite
Rivière

Le ruisseau de Mazaleyrat (Corrèze de Pradines)

Le ruisseau de Mazaleyrat découle de La Corrèze de Pradines, 1ère catégorie piscicole, affluent rive droite de la Corrèze, confluence à Chaumeil.
Les blocs de granite qui jalonnent la vallée du ruisseau de Mazaleyrat, comme d’autres ailleurs, sont ainsi les témoins intemporels de l’histoire de la Terre. Leurs éléments (quartz, mica, feldspath, kaolin…) sont altérés par la pluie qui les charrient ensuite pour les déposer sous forme de sables, d’argiles…
Plus de renseignements se trouvent au panneau n°2.

lire la suite
Cascade

La Petite Tine

Cette petite cascade constitue la finalité du chemin que parcours le ruisseau de Mazaleyrat après avoir traversé la cascade de la Tine.
La chute de l’eau est donc ici moins conséquente qu’en amont et servait à l’approvisionnement des moulins de la région.
Bien que ces derniers aient à ce jour disparus, la Tine reste néanmoins un témoignage de la confrontation entre les Vosges et le Massif Central, qui créa ces cassures nettes dans la roches et permis la création de telles chutes lorsque l’eau s’y engouffra.
Plus d’explications sont présentes au panneau n°3.

lire la suite
Cascade

La cascade de la Tine

Ces rapides quasiment ininterrompues sont classées Zone Naturelle d'Intérêt Ecologique, Floristiques et Faunistiques (ZNIEFF). Le ruisseau de Mazaleyrat dégringole ici le long d’une faille, au creux d’une forêt sur pente.
D’après la légende, cette petite cascade tire son nom d'une certaine Martine... Cette jeune fille qui avait coutume de vivre près de l'eau et dont le seigneur de Vernéjoux était tombé sous le charme, avait finalement choisit un modeste charpentier. Le seigneur fou de jalousie complota aussitôt avec le diable. Et un jour Martine glissa sur les rochers mouillés et périt noyée dans la cascade de la Tine !
On retrouve plus de détails au panneau n°4.

lire la suite
Cascade

Les cascades de la Tine

Un milieu naturel et apaisant dans le bruissement de modestes cascades.

lire la suite
Flore

La lande de Sénéjoux

La Lande de Sénéjoux possède ce que l’on appelle un relief « en alvéole ». Il s’agit d’un fouillis de collines et de vallons qui crée une cuvette évasée aux contours sinueux avec un fond plat, souvent humide.
Ces alvéoles proviennent de la différence d’érosion entre le granit dur des versants et le granit plus tendre de la cuvette. Celles de la région sont bien dégagés et leur fond est tourbeux.
De nombreux autres détails se trouvent sur la panneau n°5.

lire la suite
Faune

La tourbière de Sénéjoux

La Tourbière de Sénéjoux est autre site répertorié Zone Naturelle d'Intérêt Ecologique, Floristiques et Faunistiques (ZNIEFF).
Il s’agit d’un milieu marécageux qui abrite une faune et une flore uniques.
S’il reste encore beaucoup des ses sites naturels en Corrèze, c’est grâce aux moutons et vaches qui y pâturaient autrefois (et même encore aujourd’hui en ce qui concerne la tourbière de Sénéjoux). En effet, lorsqu’une tourbière est occupée par le bétail, elle est entretenue - autrement la nature reprend ses droit, et notamment la forêt qui finit par envahir ce milieu exceptionnel.
De plus amples explications se trouvent sur le panneau n°6.

lire la suite
Petit patrimoine

L’ancien abreuvoir

Ce bloc de pierre taillé est, à l’origine, un ancien tombeau datant de l’époque mérovingienne. Il a la particularité d’être plus grand que ceux d’ordinaire recensé. On suppose par ailleurs qu’il était destiné à un couple en raison de sa grande taille.
Plus tard, il a été déplacé jusqu’ici afin de servir d’abreuvoir pour le bétail. Il était ainsi alimenté par une rigole détournée, qui a aujourd’hui disparue.
A ce jour, il n’est plus alimenté en eau et ne sert plus puisque qu’aucun troupeau ne vien plus s’abreuver par ici.
Pour plus de détails sur l’irrigation de la région, se référer au panneau n°9.

lire la suite
Flore

La Bruyère

Il existe deux types de bruyère ; la bruyère cendrée et la callune (aussi appelée « fausse bruyère »).
Il s’agit ici de la « vraie bruyère » ; la bruyère cendrée.
Poussant sous forme de buisson bas, cette plante porte plusieurs branches fleuries et pousse sur un sol sableux, dit silicieux.
Seulement, attention ! Il s’agit d’une plante vivace certes, mais qui reste très sensible au piétinement. C’est pourquoi on la trouve souvent entourée de …, cette plante aux piques pointus.

lire la suite
Point de vue

Le Massif des Monédières

Il s’agit du point culminant de ce circuit qui permet d’admirer ce panorama sur le Massif des Monédières.
Vaste d'environ 60 km², le massif des Monédières est l'une des sept entités paysagères rattachées au Parc Naturel Régional de Millevaches en Limousin. Ce territoire granitique préservé est situé sur les contreforts du Massif central, au sud-ouest du fameux plateau de Millevaches. Ses landes sèches sont classées en zone Natura 2000, synonyme de site exceptionnel pour sa flore et sa faune.
L’évolution des lieux est expliquée sur le panneau n°8.

lire la suite

Description

Balisage : jalons avec un petit personnage nommé « Jean-Baptiste »
  1. En direction de l’Eglise, emprunter la route à gauche avant celle-ci pour rejoindre le cimetière. Prendre tout droit au carrefour suivant pour rejoindre le ruisseau de Mazaleyrat.
  2. Remonter le cours d’eau sans jamais le franchir en passant devant les cascades de la Tine. Après le belvédère, le chemin quitte la berge pour remonter le long d’un pré et atteindre la route.
  3. Prendre cette route à droite jusqu’au panneau pour admirer le point de vue sur l’ancienne tourbière.
  4. Revenir légèrement sur ses pas pour prendre à droite la route qui gagne le hameau de Sénéjoux. Traverser ce hameau, la piste s’élève jusqu’au point de vue du Puy Redon sur le Massif des Monédières.
  5. Revenir à nouveau sur ses pas, et laisser une première piste sur la droite. Prendre ensuite à droite un sentier qui descend en sous-bois pour rejoindre la route qu’il faudra emprunter sur la droite.
  6. Après 100 m, la piste à gauche descend et rejoint le cimetière. Emprunter la route à droite avant ce dernier pour rejoindre le bourg.
Départ : Place de la Mairie, Pradines
Arrivée : Place de la Mairie, Pradines
Communes traversées : Pradines

Profil altimétrique


Recommandations

Environnement naturel protégé, merci de le respecter !
Attention aux endroits glissants !
Il est important de bien suivre le balisage des jalons et non pas le balisage jaune.


Lieux de renseignement

Mairie de Pradines

Le Bourg, 19170 Pradines

05 55 94 01 06

En savoir plus

Office de Tourisme Terres de Corrèze (Treignac)

1 place de la République, 19 260 Treignac

http://www.terresdecorreze.com

accueil@terresdecorreze.com

05 55 98 15 04

En savoir plus

Transport

Gare la plus proche : Bugeat (13km)

Accès routiers et parkings

En venant de Treignac par la D940, passer par Lestards et prendre la D32, puis la D16.
En venant de Bonnefond, prendre la D128.
En venant de Saint-Yrieix-le-Déjala, prendre la D16

Stationnement :

Place de la Mairie, Pradines

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :


À proximité
1