Le temps des Abbesses
>>
Accueil
>
Pédestre
>
Le temps des Abbesses
Combressol

Le temps des Abbesses

Histoire
Patrimoine et architecture
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Ce sentier d’interprétation détaille l’histoire mouvementée de l’ancienne abbaye de Bonnesaigne.
Vers 730, alors que le Limousin se christianise, le duc Eudes d’Aquitaine fonde un prieuré à Bonnesaigne. En 1160, il devient une abbaye qui applique la règle de St-Benoit. Cette abbaye connaitra par la suite une histoire mouvementée qui se terminera par la destruction de cet édifice. Suite à ces évènements, les villageois se servirent des vestiges comme carrière de pierres. C’est à la recherche de ces pierres encore visibles sur les façades de plusieurs maisons que nous vous invitons.

Les 7 patrimoines à découvrir
Histoire

Tête de mouton

En 1865, la jeunesse abbesse Catherine de Chabannes de Curton s’enfuit de l’abbaye devant la folie meurtrière de l’armée de l’Amiral de Frances Charles de Coligny. Les pierres de ré-emploi des façades se prêtent à imaginer une légende de cet épisode.
« Catherine fait paître son troupeau de moutons quand elle entend au loin des bruits de sabots, d’armures, d’hommes et de chevaux. Folle d’inquiétude, elle se précipite vers l’abbaye… »

lire la suite
Patrimoine

Les clefs

Arrivée à l’abbaye, Catherine s’empare de la clef cachée dans le mur d’enceinte, ouvre la porte secrète, entre dans la cour et cherche ses amies moniales.
La voix de leurs chants la mène directement vers l’église, elle en ouvre la lourde porte et crie « les soldats arrivent… Ils sont à notre porte… Fuyons leur folie meurtrière. Courez, moniales, suivez-moi ».
Toutes le moniales s’enfuient rapidement, se laissant guidées par la voix fluette de l’eau de la fontaine du Barry».

lire la suite
Patrimoine

Pierres de remploi

L’abbaye de Bonnesaigne a été abandonneé par les abbesses au 18° siècle après de nombreux pillages et incendies. Comme de nombreux autres bâtiments elle est alors transformée comme carrière de pierres. Elles seront utilisées pour fabriquer des bâtiments. Aujourd’hui encore vous pourrez en voir dans le village de Bonnessagne sur les maisons des villageois.

lire la suite
Histoire

Fontaine

Arrivée devant la fontaine, ne sachant plus où aller, Catherine se met à genoux, lève les yeux vers le ciel et prononce ces quelques mots :
« Eau de nulle part, dis-moi où aller… »
Le désespoir grandit chez les moniales, le clapotis de l’eau n’a pas brisé ce silence étrange troublé par le bruit sourd des sabots des chevaux : la menace se rapproche. C’est alors que Catherine murmure :
« Eau de toute part, toi seule peut me guider »
L’eau de la fontaine jaillit subitement, forme un ruisseau et répond :
« Descends mon cours et écoute la pierre dans le mur, elle seule saura te parler et te guider »

lire la suite
Petit patrimoine

Sainte-Marie

Passée la fontaine, une voix venant de la droite interpelle Catherine. Se rapprochant de la maison, elle voit un visage s’animer dans l’épaisseur du mur. Immédiatement, elle reconnait Sainte-Marie, protectrice de l’Abbaye, qui lui dit :
« Te voilà toi et tes amies bientôt hors de danger ; avance-toi à gauche pour voir l’ensemble de l’abbaye, reviens sur tes pas et descends-y vite »

lire la suite
Patrimoine

L’Abbaye de Bonnesaigne

Le prieuré des femmes des Bonnesaigne, sorti de terre en 730, devint l’Abbaye de Bonnesaigne en 1165. Dédiée au culte de Saint Benoît, cette abbaye est dirigée par les Bénédictines, des religieuses issues des plus riches familles seigneuriales de Marche, de l’Auvergne et du Limousin.

lire la suite
Patrimoine

Christ en croix

Catherine s’approche du point de vue, l’abbaye a retrouvé son calme comme si rien ne s’était passé. Elle court vers l’abbaye, trébuche et tombe à genoux au pied d’une croix. Un sourire illumine son visage car elle sait à cet instant qu’elle et ses moniales seront sauvées.
lire la suite

Description

Balisage : suivre les flèches sur les blasons des Abbesses
Du panneau de départ, prendre à gauche.

  1. Vous découvrez la première pierre de réemploi sur la façade du n°10 (A). Continuez à gauche au carrefour. Après la dernière maison, prendre le chemin enherbé à droite. 
  2. Au bout du chemin, route à droite puis à gauche (B). Passer le four à pain, poursuivre puis prendre à gauche le chemin qui monte.
  3. En haut, à droite sur 100 m. Prendre à droite le chemin qui descend par un escalier en bois. Passer la fontaine (D). A la maison (E), aller-retour (50 m) à droite vers le point de vue sur l'emplacement de l'ancienne abbaye (F). Revenir au carrefour et prendre à droite (G) pour rejoindre le point de départ.
Départ : D47, en face du n°10, Bonnessagne
Arrivée : D47, en face du n°10, Bonnessagne
Communes traversées : Combressol

Profil altimétrique


Recommandations

Un livret jeu est disponible dans les bureaux d’information touristique.

Lieux de renseignement

Bureau d'information touristique de Meymac

1 place de L'Hôtel de ville, 19250 Meymac

05 19 60 00 30

En savoir plus

Accès routiers et parkings

Sur la D1089, suivre la D47 en venant d’Egletons ou la D47E2 en venant d’Ussel, dir. Palisse. Continuer sur la D47 dans Bonnessagne, le départ se trouve en bord de route vers la sortie du village.

Stationnement :

D47, en face du n°10, Bonnesagne

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :