Le jardin de Bardot
>>
Accueil
>
Pédestre
>
Le jardin de Bardot
Marcillac-la-Croisille

Le jardin de Bardot

Faune et flore
Histoire
Lacs et rivières
Patrimoine et architecture
Paysage
Sentier de découverte
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Des jardins en terrasses de « Bardot » aux séchoirs à châtaignes, cette petite boucle au cœur des Gorges de la Dordogne ravira petits et grands.
Bardot, tel était le surnom de Joseph Mas qui, avec sa femme, entreprit au début du XXe siècle de devenir maraîcher dans les gorges ensoleillées de la Dordogne. Venez découvrir leurs jardins en terrasses.

Les 6 patrimoines à découvrir
Ouvrage

Conduite forçée

En descendant vers le jardin de Bardot le circuit traverse à plusieurs reprises la conduite forcée de la centrale hydroélectrique EDF. Collectée par le barrage de Marcillac la Croisille, l’eau est acheminée via une galerie souterraine de 4,7km de long puis par une conduite forcée jusqu’à l’usine hydroélectrique située dans les gorges de la Dordogne au bord du barrage du Chastang. Le dénivelé total est de 234m pour une production annuelle moyenne de 60 millions de kWh
lire la suite
Petit patrimoine

Le jardin de Bardot

Vers 1905, Joseph Mas (Bardot) et sa femme Maria créent un jardin en terrasses, dans les gorges de la Dordogne et cultivent fruits et légumes variés, et inconnus (pêches, fraises, raisin, figues). Maria allait ensuite les vendre dans les villages alentours. La réputation du couple dépasse les limites de la commune. A partir des années 30, l’âge, le contexte économique les conduisent peu à peu à la misère. Aujourd’hui, le jardin en terrasses a été reconstruit pour le plaisirs des randonneurs.Vers 1905, Joseph Mas (Bardot) et sa femme Maria créent un jardin en terrasses, dans les gorges de la Dordogne et cultivent fruits et légumes variés, et inconnus (pêches, fraises, raisin, figues). Maria allait ensuite les vendre dans les villages alentours. La réputation du couple dépasse les limites de la commune. A partir des années 30, l’âge, le contexte économique les conduisent peu à peu à la misère. Aujourd’hui, le jardin en terrasses a été reconstruit pour le plaisir des randonneurs.
lire la suite
Histoire

La grotte des maquis

Durant la seconde guerre mondiale, les gorges de la Dordogne servirent de cachette à de nombreux mouvements de résistance (Armée Secrète, F.T.P.F...).  Dénommée « grotte des maquis », ce refuges est constitué d'un simple abri sous roche. Il a abrité l'un des premiers groupes armés des Francs Tirailleurs Partisans Français appelé Leopold Rechossière.
lire la suite
Art

Buse de granit

Sculpture en granit d’un rapace qui rappelle la diversité remarquable de ces gorges de la Dordogne pour la reproduction des oiseaux de proie.
lire la suite
Petit patrimoine

Sechadour

Petit bâtiment en pierre rénové, destiné au séchage des châtaignes. Celles-ci étaient disposées sur des clayettes sur le plancher de l’étage. Un petit feu, alimenté pendant plusieurs jours en-dessous, permettait de sécher les châtaignes. De nombreux vestiges de séchoir ou séchadour sont présents sur ce secteur. Ils témoignent d’une activité importante de production et de transport par gabarres de châtaignes au cours du XIXème siècle.
lire la suite
Point de vue

Point de vue du Busatier

Un point de vue remarquable sur la retenue du barrage du Chastang et sur les pentes escarpées et boisées des Gorges de la Dordogne.
lire la suite

Description

Du parking, descendre par la route en direction de l’usine hydroélectrique de Marcillac sur 300 m. Elle passe au pied de la cheminée d’équilibre de la conduite forcée amenant l’eau depuis le barrage de la Valette.
  1. Prendre le chemin gravillonné à gauche (panneau Jardin de Bardot) sur 150 m, virer à droite en angle droit et entamer la descente dans les gorges boisées de charmes, chênes et châtaigniers. Le sentier passe sur la conduite forcée, près d’un château d’eau et continue à descendre dans les gorges.
  2. À l’intersection, après un réservoir, continuer tout droit jusqu’à l’embranchement de sentiers. Possibilité d’accéder à la berge de la Dordogne en continuant tout droit.
  3. Suivre le sentier à gauche, monter les marches, passer à côté d’un ancien séchoir à châtaignes « séchadour » et entrer dans le jardin de Bardot (site réhabilité). Continuer par le sentier escarpé qui part en haut et à droite du jardin en terrasse. En lacets, il gravit la pente raide. Dans un virage, un sentier conduit à une grotte des Maquisards, à 100 m. En haut, continuer à gauche sur le replat et emprunter le chemin qui remonte des gorges.
  4. Poursuivre sur le chemin empierré, passer devant le Pas du Diable, le Fauteuil de Dieu, la Buse de Granit et rejoindre un « séchadour » restauré.
  5. Prendre la piste à gauche, passer le belvédère du Busatier (point de vue sur les gorges de la Dordogne ; observer le ciel : des faucons pèlerins, des milans noirs et royaux nichent à proximité) et retrouver le point de départ.
Départ : Piste du Busatier lieu dit Nougein, Marcillac la Croisille
Arrivée : Piste du Busatier lieu dit Nougein, Marcillac la Croisille
Communes traversées : Marcillac-la-Croisille

Profil altimétrique


Recommandations

Après avoir traversé le jardin de Bardot, le sentier monte en lacet dans un pierrier escarpé et pentu.

Lieux de renseignement

Communauté de Communes de Ventadour - Egletons - Monédières

Carrefour de l’Epinette, 19550 Lapleau

http://www.cc-ventadour.fr

accueil@cc-ventadour.fr

05 55 27 69 26

En savoir plus

Office de Tourisme communautaire Ventadour-Egletons-Monédières

1 rue Joseph Vialaneix, 19300 Egletons

http://www.tourisme-egletons.com

accueil@tourisme-egletons.com

05 55 93 04 34

Sur le territoire Ventadour-Egletons-Monédières, le bureau d'information touristique d'Egletons vous donne des informations personnalisées et spécifiques pour préparer et organiser votre séjour. Ouvert toute l'année.
En savoir plus

Accès routiers et parkings

A 6,5 km de Marcillac la Croisille, prendre la D18 puis à gauche la route communale de Nougein, traverser le hameau de Nougein, parking à 500 m à gauche.

Stationnement :

Début de la piste du Busatier, Nougein

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :